Comment bien nourrir une carpe Koï ?

Les carpes Koï sont des poissons pacifistes, robustes et dotés d’une grande espérance de vie. Elles sont omnivores et se développent très bien quand les conditions adéquates sont réunies. Elles sont adoptées par plusieurs personnes pour leur bassin de jardin. Cependant, certaines personnes éprouvent des difficultés pour bien les élever surtout en ce qui concerne leurs alimentations. Découvrez dans cet article, quelques astuces pour bien nourrir vos carpes koï.

Pour bien nourrir une carpe koï : adapter la nourriture aux saisons


Les carpes koï ont un bon appétit mais mangent peu en hiver. Elles se contentent d’algues et d’autres aliments trouvés dans le bassin. Lorsque la température est froide (environ 6-8 degrés), l’alimentation des carpes koi doit être suspendue.
Il est déconseillé de les nourrir au cours de ces périodes, car elles mettent leurs appareils digestifs à l’arrêt. Elles peuvent consommer des germes de blé (nourriture digeste) quand la température se situe entre 8 et 10 degrés. Pendant les beaux jours et quand la température tourne autour de 12 à 15 degrés, les carpes koï doivent être bien nourries. Leurs alimentations se composent généralement de fibres végétales, de complexes vitaminés et de pigments naturels. Ces aliments sont à donner sous forme de flocons, de granulés ou de bâtonnets.

Carpe Koï : la meilleure manière de la nourrir


Les carpes koï adoptent souvent des habitudes en ce qui concerne la nourriture. Il donc conseillé de les alimenter au même endroit afin qu’elles se familiarisent avec votre présence sur ce lieu. Vous pouvez également fixer une heure régulière pour la distribution du repas. Cela permettra aux poissons d’associer l’emplacement et l’horaire de la nourriture. Une fois que les carpes seront habituées à cette routine, il vous sera facile de les nourrir à la main.

Carpe koï : combien de fois les nourrir ?


Vous pouvez diviser et fournir la dose quotidienne de granulés en 2 ou 3 fois au lieu d’une seule fois. Si les carpes consomment une grande quantité d’aliments, ils peuvent avoir du mal à digérer. Il est donc préférable de donner une plus petite quantité à chaque fois.