Comment apprendre vite et bien une leçon ?

Les apprenants reçoivent chaque jour de grandes quantités d’informations à apprendre. Il est donc nécessaire pour eux d’être capable de mémoriser efficacement dans un temps record. 

Bien comprendre ses leçons

C’est la toute première étape pour vite apprendre ses cours. En effet, vous serez  incapable de mémoriser ce que vous ne comprends pas. Et même si vous y parvenez vous l’oublieras certainement quelques jours après. Alors assurez vous d’avoir compris chacune de vos leçons avant d’entamer leur apprentissage. Vous devez comprendre et maîtriser les objectifs visés grâce à chaque cours au niveau des apprenants. N’hésitez pas à questionner vos enseignants en cas d’incompréhension pour une explication ou de points d’ombres. 
Interessez vous beaucoup plus à chaque matière. À la fin des cours, nous vous conseillons de vous trouvez un laps de temps pour vérifier que vous avez bien compris chaque leçon. Fais tout possible pour comprendre chaque définition, règle d’utilisation, utilité, théorème, etc. Ce n’est qu’après une parfaite compréhension du cours que les techniques de mémorisation pourront vous aidez aider à vite apprendre. 

Créer des histoires mémorables

Après la compréhension d’un cours, vous devez vous servir d’astuces de mémorisation pour le retenir en mémoire. La première technique que nous vous conseillons c’est de créer des histoires, chansons ou des rimes à partir de tes leçons. Ces histoires peuvent être de petits films imaginés ou une succession d’images ou de photos que tu te remémores mentalement et qui résument des notions de tes cours. 
Aussi, vous pouvez vous servir de phrases mnémotechniques. Un exemple palpable est la célèbre phrase mnémotechnique, mais où est donc ornicar. Cette phase est utilisée pour retenir les conjonctions de coordination, mais, où, et, donc, or, ni et car. Inspirez-vous de vos leçons pour créer des chansons et rimes qui résument de façon claire et succincte, l’essentiel des informations à retenir. Ces techniques ont beaucoup rapport avec le storytelling. Créer des histoires permet par exemple suscite des émotions. Ces émotions vous permettront de vous identifier à un personnage dans ton histoire et d’ancrer dans le réel, de nouvelles informations.