3 bienfaits du jardinage pour la santé

Les beaux jours arrivent et pour ceux qui ont la chance d’avoir un jardin, c’est le meilleur moment d’enfiler ses bottes, son chapeau de paille et ses gants et de se refaire une santé en jardinant. Le jardinage présente de nombreux bienfaits sur la santé. Voici dans cet article quelques-uns.

Le jardinage réduit le stress

Comme toute activité physique, le jardinage est une activité apaisante. Il permet aux personnes stressées par le travail ou préoccupées par des soucis personnels de prendre le temps de se détendre et de penser à autre chose que leurs soucis quotidiens. Que vous travailliez sur des parterres de fleurs ou des champs de légumes, vous serez surpris de voir à quel point le jardinage thérapeutique peut affecter vos nerfs. Pour en savoir plus, visitez ici

Jardiner c'est se détendre, ça permet de faire une pause sans écran et d'être en contact avec la nature, ça fait du bien. Le parfum, le calme et la créativité nécessaires pour aménager certains coins du jardin seront une véritable source de bien-être et vous permettront de mieux gérer vos émotions.

Le jardinage permet une meilleure alimentation

Si vous décidez d'avoir un potager, alors vous vous contenterez de manger des produits sains directement issus de votre jardin. Courgettes, concombres, carottes, pommes de terre, fraises, herbes… Vous pouvez aussi opter pour un potager bio, encore mieux. Vous mangerez sainement, mais surtout, vous mangerez plus de légumes. Vous apprendrez à cuisiner les plantes de votre jardin de différentes manières. Retenez que manger des légumes est bon pour la santé.

Jardiner, c’est bon pour le cœur

La prochaine fois que vous taillerez des rosiers, considérez ceci : le jardinage peut réduire votre risque de maladie cardiovasculaire. Encore une fois, de nombreuses recherches ont été faites sur ce sujet, et il semble qu'un jardinage régulier puisse réduire le risque cardiovasculaire de 30 à 50 %. Cette réduction des risques est liée au fait que le jardinage peut être considéré comme une activité physique et donc faire baisser le taux de mauvais cholestérol.