Malgré la crise sanitaire, la Chine fait des prouesses économiques

Berceau de la pandémie du coronavirus, la Chine est le pays où les premiers cas de décès dû à cette maladie sont détectés. Cependant, malgré cette crise, la Chine ne cesse de réaliser de belles performances économiques. Mieux, il dispose de nouveaux relais économiques qui lui permettront de s’imposer sur le plan international. Que faut-il comprendre par ce pique économique ?

Une économie en pleine expansion

Les affres de la covid-19 n’ont pas ébranlé la bonne santé économique de la Chine. Au contraire, le pays ne cesse de faire des exploits avec de belles performances. C’est d’ailleurs le premier pays à renouer avec la croissance économique pour le compte de cette année. Selon le FMI, le pays espère un PIB a +1,9 % pendant qu’en France, on note une chute de -8,7 %. Mieux, ce territoire asiatique a pu malgré cette crise mondiale, maintenir sa place sur le marché international. Ainsi donc, plus de 25 % des exportations mondiales proviennent de ce pays.

Ce pourcentage reste un record, car avant la pandémie, ce taux était de 20 %. En effet, il faut notifier que ce pays tire bien profit face à cette pandémie. Les exportations en matière de biens médicaux proviennent en grande partie de la Chine. Aussi, la vente des équipements de télétravail a participé à l’éclosion de l’économie du pays. Ainsi donc, en se basant sur ces chiffres reluisants, on pourrait positionner la Chine en locomotive économique mondiale.

Un rebond économique satisfaisant malgré tout

Les analyses ont montré que juste pour ce troisième trimestre, le PIB de la Chine est monté de 4,8 %. Ceci reste un effort très louable, car la plupart des grandes puissances économiques sont actuellement toutes plongées. Parlant toujours de l’économie, la Chine va continuer à prendre de la valeur surtout avec les fêtes de fin d’année qui pointent à l’horizon. En effet, c’est une période où les exportations chinoises se dédoublent. Le pays pourra ainsi faire de meilleures ventes sur ces différents produits de fabrication. D’ailleurs, selon les rapports du FMI, la Chine pourrait réaliser plus de 8 % sur son économie en 2021.