Le gel hydroalcoolique : avantages et inconvénients

Utiliser comme désinfectant des mains, le gel hydroalcoolique est une solution aseptisant cutanée. Il est utilisé de nos jours pour lutter contre la pandémie du covid-19. Bien qu’il soit avantageux, son usage n’est pas sans conséquence. Dans cet article, nous vous parlerons des avantages et inconvénients liés à l’utilisation du gel hydroalcoolique.

Composition des gels hydroalcoolique

Les gels hydroalcooliques sont composés d’alcool, d’émollient d’un antiseptique à 0,5 %, de colorant et du déodorant. En effet, l’alcool est permet de lutter contre les microbes, tandis que le déodorant assure la bonne senteur du gel. Il faut notifier qu’on y trouve également du peroxyde d’hydrogène à 3 %, du glycérol et de l’eau distillée.

Comment utiliser un gel hydroalcoolique

Pour une efficacité des gels hydroalcoolique, il doit être appliqué sur des mains sèches sans eau. Après avoir déposé une goutte du gel sur la paume des mains, il faut frictionner les mains jusqu’à ce que les mains soient sèches. L’espace entre les doigts doit être frotté pour tuer les microbes qui s’y trouvent. Contrairement aux savons, le gel hydroalcoolique n’élimine pas les microbes, mais les tue. Il est donc important de l’appliquer sur des mains propres. Cependant, il n’est pas conseillé d’appliquer ce gel sur la peau à lésion.

Avantages et inconvénients du gel hydroalcoolique

En opposition à l’eau et au savon, le gel hydroalcoolique est facilement transportable. Il a une action 2 fois plus efficace que les savons antiseptiques. Ces solutions ne nécessitent pas de rinçage encore moins un séchage. Ils peuvent être distribués automatiquement. Malgré ses multiples avantages, les gels ont aussi des inconvénients. En effet, sa forte concentration en alcool dessèche la peau. Aussi, cette solution perd son efficacité sur une main mouillée. Ce produit est très inflammable à cause de la présence de l’alcool. Sur la peau, ce produit la pénètre et détruit les cellules utiles à l’organisme.